OSMOSE

OSMOSE

Ce phénomène s’attaque aux œuvres vives des bateaux en polyester. Il commence de façon invisible. L’osmose conduit inévitablement au bout de quelques temps à des réactions visibles (cloques) puis à l’hydrolyse et à la décomposition de la coque.

Le traitement de l’osmose doit être pris en compte le plus précocement possible, que ce soit à titre préventif ou curatif.

Plus le traitement est réalisé précocement, plus il est simple. En revanche, une osmose avancée peut entrainer de lourds frais de remise en état et peut s’avérer dangereux pour la navigation, en particulier si elle est localisée au niveau des passes-coques.

Avant l’apparition de cloques, il est possible de déterminer, grâce à des mesures hygrométriques, si votre coque est potentiellement atteinte. En fonction du résultat et de l’âge du bateau, nous pouvons alors déterminer si un simple suivi de l’évolution suffit, ou si un traitement préventif ou un traitement curatif est nécessaire.

Le processus de traitement peut être résumé de la façon suivante :

  • Lavage de la carène à l’eau douce haute pression
  • Pelage
  • Lavage de la carène à l’eau douce haute pression
  • Séchage en extérieur (le séchage peut durer plusieurs mois)
  • Relevés réguliers hygrométriques sur la coque
  • Lorsque l’hygrométrie relevée est inférieure à 5%, mise sous hangar
  • Séchage (environ 2 semaines)
  • Application du traitement curatif